• Accueil
  • > Dépendance affective et Coaching

Dépendance affective et Coaching

Freedom A La conquête se soi ou comment devenir son meilleur ami.

Forte de mon expérience personnelle, de mes lectures en philosophie et psychologie, de mes réflexions, de mon travail en pédagogie avec des adolescents, d’une analyse personnelle de cinq années au cours desquelles j’ai découvert l’analyse bioénergétique de Lowen, la Communication Non Violente,  des méthodes comportementales enrichies de  méditation, de travail autour de la  conscience (« mindfullness »), enrichie également d’une formation à l’écoute non directive, je souhaite vous proposer mon aide pour vous conduire sur le chemin de l’autonomie affective.

Je vous propose un coaching (« Life coaching ») qui comportera plusieurs étapes :

un bilan personnel pour que vous puissiez faire le point sur vos points forts, vos faiblesses, que vous puissiez vous situer : suis-je dépendant, co-dépendant, ai-je une ou plusieurs dépendances, en quoi me posent-elles problème ?quels sont les domaines où je souhaite progresser ? Quelles émotions sont en jeu ?…

2°des conseils personnalisés pour établir un programme d’évolution sur une durée de six à douze  mois environ ;

3° le choix de moyens efficaces pour vous soulager, vous apporter de l’aide si nécessaire (conseils pour choisir un ou une psychothérapeute, formations à suivre, livres conseillés…) en vous proposant un réseau de lieux, moyens et personnes ressources que je construirai avec vous en vous faisant profiter de mon expérience;

4°des exercices pour ancrer de nouveaux comportements : FONDAMENTAL !!!

5° le développement de votre créativité ou de votre talent (ainsi que son repérage si vous ne connaissez pas votre point fort)

6°des thèmes de réflexion en fonction de vos besoins et des fiches de mémorisation;

Eventuellement, selon le travail à accomplir, des journées de travail en groupe réduit avec des personnes vivant la même problématique que vous (ou au contraire ayant une problématique différente mais qui peut vous éclairer), des personnes ayant déjà du recul par rapport à leur « dépendance »…

  • chaque parcours  de coaching ne pourra  qu’être unique et il s’agit d’un compagnonnage, en aucune façon mon travail ne remplace celui d’un médecin ou d’un psychologue, il consiste à prendre en main votre vie en étant actif, en étant encadré mais sans être infantilisé et en étant partie prenante de son développement personnel ce qui est très important en cas de dépendance affective.
  • Il ne s’agit pas de vous transformer mais de vous découvrir et de vous accepter pour devenir un être capable d’affectivité mais équilibrée.

En pratique :

Pour obtenir davantage de renseignements et/ou connaître les modalités de ce coaching, vous pouvez me mailer:

ysyade@gmail.com

Précisez dans votre courrier :

-votre âge, votre sexe; votre département;

- votre problématique (brève description);

- l’accompagnement souhaité ;

- vos disponibilités dans la semaine;

Freedom

Je suis basée dans le Sud de la France mais je me déplace également en région parisienne et dans certaines régions selon mon calendrier. Je travaille SURTOUT avec vous par courrier électronique ou papier selon vos préférences et par téléphone. Il est évident que des réunions de travail sont à prévoir (une par mois au moins, par quinzaine étant préférable). Des stages pourront vous être conseillés, des lectures … 

  • L’objectif étant de vous faire partager mon expérience et mon enthousiasme, d’améliorer votre bien-être et votre énergie, de diminuer les effets négatifs de votre dépendance affective sur votre vie quotidienne, de vous apprendre à gérer vos fragilités et tout cela sur une durée de six à douze mois environ .
  • Mes tarifs sont communiqués sur demande à la même adresse mail ci-dessus.
  • La confidentialité est respectée et les objectifs font l’objet d’un accord entre le coach et vous même !
  • N’hésitez pas à m’écrire pour demander des détails ou précisions supplémentaires.

YsyadeCoaching ™
 

 

2 réponses à “Dépendance affective et Coaching”

  1. 28 10 2012
    Le Pichon (03:06:12) :

    Mon problème: Je ne peux pas travailler, j’ai l’Allocation adulte handicapée,je vis chez ma mère à Rennes et nos relations sont conflictuelles. Ce sont toujours les mêmes sujets de discussion : le manque d’aide de ma part, ma chambre pas rangée et le fait que je sois envahissante. Je suis née dans un milieu bourgeois et vivant dans un certain confort dans une maison avec un jardin et j’utilise mon AAH pour mes besoins et loisirs personnels et ne me vois pas vivre dand un logement social ou je ne pourrais plus pratiquer mes loisirs et je me sentirai seule avec une vie d’ascète.

  2. 28 10 2012
    Le Pichon (03:10:07) :

    J’ai 37 ANS et je suis une femme et j’habite à Rennes en Ille-et-Vilaine dans le 35700;

Laisser un commentaire




sauvons la convention colle... |
Myopathie, maladie neuro mu... |
Le BIO c'est la SANTE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | YOGA & REIKI dans l...
| Votre coach sportif __...__
| lumierederose