• Accueil
  • > A propos de mon « journal »

A propos de mon « journal »

Un chemin escarpéJ‘ai  40 ans et, je vois le bout de cette souffrance horrible que l’on ressent lorsque l’on est « dedans » : la dépendance affective est incompréhensible pour qui ne l’a jamais vécue. J’ai l’impression d’en avoir presque fini avec elle…elle sera toujours là cependant ,tapie dans l’ombre, à me guetter. Cela, c’est ma fragilité.

En échange, elle m’offre une sensibilité extraordinaire que je suis heureuse de posséder. Elle me permet également de me sentir proche d’autres personnes vivant le même parcours ; de pouvoir tirer profit de mon expérience pour aider modestement les autres.

Mais de 12 à 38 ans, j’ai vécu souvent des périodes infernales, j’ai cru plusieurs fois en mourir.

Comme j’aime écrire, j’ai gardé des textes de ces moments-là.

Ce sont pour moi des précieux témoignages : ils me permettent de me souvenir de ce que je ressentais et aussi de mieux comprendre ce que je vivais.

Quand je les relis, j’ai parfois la tentation de dire : c’est théâtral, c’est exagéré, c’est trop…

Pourtant, je peux en témoigner : rien de ce que j’ai écrit n’a été inventé. Mes mots d’alors témoignent vraiment de mon ressenti.

Pour toutes ceux et celles qui vivent ces moments et à qui l’on dit : « Secoue-toi ! », « Il (ou Elle) n’en vaut pas la peine ! « … je vous dédie ces textes et je vous invite à venir écrire les vôtres ici ou ailleurs car écrire, cela aide à aller mieux, car écrire, c’est rester fidèle à soi-même

Pour tous ceux qui n’ont jamais vécu cela et qui ne comprennent pas, j’espère que mon témoignage vous aidera à respecter ces ressentis !

Un chemin escarpéCar contrairement à une opinion répandue,  aucun(e) de nous ne se complait dans la douleur. Le chemin qui conduit à l’apaisement est un chemin très difficile et très long  :  j’ai mis plus de 25 ans à l’accomplir !

Gardez donc courage et acceptez-vous aussi comme un être sensible qui, une fois apaisé, vivra une vie pleine de couleurs et d’ amour.

Mon journal égrènera des textes que j’ai écrits pendant mon périple de 25 années !

Une réponse à “A propos de mon « journal »”

  1. 21 08 2010
    alain braconnier (10:03:38) :

    j’ai été très interesse par ce bblog. mon récent ouvrage « protéger son soi » aborde la ques tion de la dépendance affective sous l’angle des mécanismes de défense face à nos angoisses de la vie. Le pseudo-altruisme ou la relation passive agressive protége certaines personnes de leurs angoisse mais débouchent malheureusement souvent sur une dépendance affective dont on ne se rend compte que tardivement. Mon expérience professionnelle m’a confirmé ce point de vue à partir de personne qui sont venues me consulter se rendant compte qu’elles avaient pendant des années été trop dépendantes

    Dernière publication sur Alain Braconnier : L'OPTIMISME

Laisser un commentaire




sauvons la convention colle... |
Myopathie, maladie neuro mu... |
Le BIO c'est la SANTE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | YOGA & REIKI dans l...
| Votre coach sportif __...__
| lumierederose